Audit de cybersécurité en ligne EXTER

Grâce à notre audit de cybersécurité, testez dès maintenant et gratuitement l’état de sécurité actuel de votre entreprise

Audit de cybersécurité en ligne gratuit EXTER
AUDIT CYBERSECURITE

Démarrez votre audit de cybersécurité

Gratuit - Rapide - Sans engagement

Le Questionnaire d'audit de cybersécurité EXTER
1 - Le Questionnaire
Cet audit de cybersécurité prend la forme d’un questionnaire composé de plusieurs parties.
analyse audit de cybersécurité
2 - L'analyse
Dès réception de vos réponses, nos experts en cybersécurité analysent vos résultats.
recommandations et préconisations de sécurité informatique
3 - Les préconisations
Nous vous envoyons un plan d’action détaillé et personnalisé et plusieurs préconisations.

logo exter

PHISHING

Avez-vous déjà mené une campagne de phishing contre votre entreprise ?

Une solution simple et rapide pour tester vos défenses contre le spear-phishing et les stratégies usant de l’ingénierie sociale

1
Mise en place de la stratégie
Préparation de la campagne de phishing en lien avec l'actualité et les usages observés dans votre entreprise.
2
Envoi des emails de phishing
Envoi en quelques clics de centaines d’attaques de phishing réalistes et complexes à l'ensemble des collaborateurs .
3
Analyse et rapport de la campagne
Nos analyses dressent un rapport complet de la campagne de phishing et vous présent leur rapport et leurs préconisations.
4
Formation et sensibilisation
Une stratégie de formation vous est proposée afin de former vos collaborateurs aux dernières tactiques de phishing,
SECURITE INFORMATIQUE

Nos services de Sécurité Informatique et Cybersécurité

EXTER s'engage à vos côtés pour la protection de votre entreprise et de ses données

Nos engagements

Concentrez-vous sur votre cœur de métier, on s'occupe du reste !

Sécurité informatique globale
Sécurité informatique globale
Sécurisation des systèmes d'information (SSI) de toute votre entreprise
Sécurisation de vos données
Sécurisation de vos données
Garantir la sécurité des données est désormais indispensable vis à vis des clients et de la loi
Externalisation de la sécurité
Externalisation de la sécurité
Externalisation de la fonction DPO, DSI, RSSI et mise en conformité RGPD
Protection piratage informatique
Protégez-vous des hackers, du phishing, des rançongiciels ...
Sécurisation des données
Protégez vos données des sinistres et cyber attaques
Antivirus professionnel
Optez pour une solution antivirus complète qui vous protège vraiment
Anti DDos Internet et Hébergement
Protégez-vous des attaques DDoS pouvant paralyser votre business
DSI et RSSI Externalisé
Une prestation qui complète les services externalisés de sécurité existants
Supervision et Métrologie
Une supervision complète tous les systèmes d'information
Firewall
Protégez le réseau de votre entreprise des attaques extérieures avec un pare-feu
Sécurisation du réseau Wifi
Découvrez nos solutions réseau wifi packagées ou sur-mesure
Formation et sensibilisation
Formez vos salariés pour protéger votre entreprise
VPN IPsec / Nomade
Sécurisez vos données, au bureau, en déplacement ou en télétravail
VPN MPLS
Bénéficiez d'un réseau privé de bout en bout, qui ne transite pas sur Internet
SD-Wan
Optez pour un réseau plus sécurisé et une solution sur-mesure
DEVIS AUDIT DE CYBERSECURITE GRATUIT
Recevez votre devis et prix personnalisé dans la journée

Dites-nous ce qu'il vous faut, on s'occupe de tout !

EXTER répond à vos questions concernant l'audit de cybersécurité

Les réponses à toutes les questions que vous vous posez sur l'audit de cybersécurité !

Qu'est-ce que la cybersécurité ?

La cybersécurité est la pratique consistant à protéger les systèmes critiques et les informations sensibles contre les attaques numériques. Également connues sous le nom de sécurité des technologies de l'information (TI), les mesures de cybersécurité sont mises en place pour combattre les menaces contre les systèmes et les applications en réseau, que ces menaces proviennent de l'intérieur ou de l'extérieur d'une organisation.

Les coûts d'une violation de données comprennent les dépenses liées à la découverte et à la réponse à la violation, le coût des temps d'arrêt et des pertes de chiffre d'affaire, ainsi que l'atteinte à long terme à la réputation d'une entreprise et de sa marque.

La complexité des systèmes de sécurité, créée par des technologies disparates et un manque d'expertise interne, peut amplifier les coûts d'une violation de données. Mais les entreprises dotées d'une stratégie de cybersécurité complète, régie par les meilleures pratiques et automatisée à l'aide d'analyses avancées, d'intelligence artificielle (IA) et d'apprentissage automatique, peuvent lutter plus efficacement contre les cybermenaces et réduire le cycle de vie et l'impact des cyberattaques lorsqu'elles se produisent.

Retenez qu'en matière cybersécurité et de protection des données, faire appel à un auditeur ou un spécialiste en cybersécurité, mettre en place d'une bonne gestion des risques et protéger son infrastructure informatique coûtera toujours moins cher en amont qu'après une cyberattaque.

Qu'est-ce qu'un audit de cybersécurité ou de sécurité informatique ?

Un audit de cybersécurité ou de sécurité informatique est une évaluation systématique de la sécurité du système d'information d'une entreprise en mesurant son degré de conformité à un ensemble de critères établis. Un audit organisationnel complet évalue généralement la sécurité de la configuration et de l'environnement physiques du système, des logiciels, des processus de traitement de l'information et des pratiques des utilisateurs.

Les audits de sécurité sont souvent utilisés pour déterminer la conformité à diverses réglementations, qui précisent comment les organisations doivent traiter les informations.

Ces audits sont l'un des trois principaux types de diagnostics de sécurité, avec les évaluations de vulnérabilité et les tests de pénétration. Les audits de sécurité mesurent les performances d'un système d'information par rapport à une liste de critères. L'évaluation de la vulnérabilité est une étude complète d'un système d'information, à la recherche de faiblesses potentielles en matière de sécurité. Le test de pénétration est une approche secrète dans laquelle un expert en sécurité vérifie si un système peut résister à une attaque spécifique. Chaque approche a ses propres forces et l'utilisation conjointe de deux ou plusieurs d'entre elles peut s'avérer être l'approche la plus efficace.

Les entreprises doivent élaborer un plan d'audit de sécurité qui soit reproductible et actualisable. Les parties prenantes doivent être incluses dans le processus pour obtenir les meilleurs résultats.

Pourquoi faire un audit de cyber sécurité informatique ?

Il y a plusieurs raisons de procéder à un audit de cybersécurité. Ces états des lieux comprennent ces six objectifs :

  • Identifier les problèmes et les lacunes en matière de sécurité des équipes, ainsi que les faiblesses du système.
  • Établir une base de sécurité à laquelle les audits futurs pourront être comparés.
  • Se conformer aux politiques de sécurité internes de l'organisation.
  • Se conformer aux exigences réglementaires externes.
  • Déterminer si la formation à la sécurité est adéquate.
  • Identifier les ressources inutiles.

Les audits de sécurité permettent de protéger les données critiques, d'identifier les failles de sécurité, de créer de nouvelles politiques de sécurité et de contrôler l'efficacité des stratégies de sécurité. Des audits réguliers permettent de s'assurer que les employés respectent les pratiques de sécurité et de détecter les nouvelles vulnérabilités. Chaque station de travail de chaque employé peut d'ailleurs être audité indépendamment. 

Comment faire un audit cybersécurité ?

Il y a plus d'une façon de faire et catégoriser un audit de cybersécurité informatique. En général, il est catégorisé sur la base de l'approche, de la méthodologie, etc. Voici quelques-unes des catégorisations les plus courantes :

Approche de l'auditeur pour un audit de cybersécurité

  • Audit de la boîte noire (black box) : Dans ce cas, l'auditeur ne connaît que les informations publiquement disponibles concernant l'entreprise à auditer.
  • Audit de la boîte blanche (white box) : Dans ce type d'audit de sécurité, l'auditeur reçoit des informations détaillées (code source, accès des employés, etc.) sur l'organisation à auditer.
  • Audit de la boîte grise (grey box) : Dans ce cas, l'auditeur reçoit quelques informations pour commencer le processus d'audit. Ces informations peuvent également être recueillies par les auditeurs eux-mêmes ; mais elles sont fournies pour gagner du temps.

Audit de cybersécurité basé sur la méthodologie

  • Tests de pénétration : L'auditeur réalise des tests d'intrusion dans l'infrastructure de l'entreprise.
  • Audits de conformité : Avec cette méthode, seuls certains paramètres sont vérifiés pour voir si l'entreprise respecte les normes de sécurité.
  • Évaluations des risques : Une analyse des ressources critiques qui peuvent être menacées en cas de violation de la sécurité.
  • Tests de vulnérabilité : Les analyses nécessaires sont effectuées pour trouver les éventuels risques de sécurité. De nombreux faux positifs peuvent être présents.
  • Questionnaires de Due Diligence : Utilisés pour une analyse des normes de sécurité existantes dans l'organisation l'organisation ; ou réglementaires, comme certaines normes ISO.

Quand un audit de sécurité est-il nécessaire ?

La fréquence des audits de cybersécurité d'une entreprise dépend de son secteur d'activité, des exigences de son activité et de sa structure d'entreprise ; ainsi que du nombre de systèmes et d'applications qui doivent être audités. Les organisations qui traitent beaucoup de données sensibles - comme les services financiers et les prestataires de soins de santé - sont susceptibles d'effectuer des audits plus fréquemment. Celles qui n'utilisent qu'une ou deux applications trouveront plus facile de réaliser des audits de sécurité et pourront les faire plus fréquemment. Les facteurs externes, tels que les exigences réglementaires, influent également sur la fréquence des audits.

De nombreuses entreprises effectuent un audit de sécurité au moins une ou deux fois par an. Mais ils peuvent aussi être réalisés tous les mois ou tous les trimestres. Les différents départements peuvent avoir des calendriers d'audit différents ; en fonction des systèmes, des applications et des données qu'ils utilisent. Les audits de routine, qu'ils soient réalisés annuellement ou mensuellement, peuvent aider à identifier des anomalies ou des schémas dans un système.

Cependant, les audits trimestriels ou mensuels peuvent dépasser le temps et les ressources dont disposent la plupart des entreprises. Les facteurs déterminant la fréquence à laquelle une organisation choisit d'effectuer des audits de cybersécurité dépendent de la complexité des systèmes utilisés et du type et de l'importance des données dans ce système. Si les données d'un système sont jugées essentielles, ce système peut être audité plus souvent, mais les systèmes complexes qui prennent du temps à auditer peuvent être audités moins fréquemment.

Quels sont les différents types d'audits de cybersécurité ?

Les prestations d'audits de sécurité se présentent sous deux formes, les audits internes et externes, qui impliquent les procédures suivantes :

  • Audits internes. Dans le cadre de ces audits, une entreprise utilise ses propres ressources et son service d'audit interne. Les audits internes sont utilisés lorsqu'une entreprise souhaite valider les systèmes d'entreprise pour la conformité aux politiques et procédures.
  • Audits externes. Dans le cadre de ces audits, une organisation ou un consultant externe est chargée de réaliser un audit de cybersécurité. Les audits externes sont également réalisés lorsqu'une organisation doit confirmer qu'elle se conforme aux normes industrielles ou aux réglementations gouvernementales.

Il existe deux sous-catégories d'audits externes : les audits de seconde partie et les audits de tierce partie. Les audits de seconde partie sont réalisés par un fournisseur de l'entreprise auditée. Les audits de tierce partie sont réalisés par un groupe indépendant et impartial ; et les auditeurs impliqués n'ont aucun lien avec l'organisation auditée.

Quelles sont les étapes d'un audit informatique ?

Les cinq étapes suivantes font généralement partie d'un audit de sécurité informatique ou d'un audit de cybersécurité :

  • Convenir des objectifs. Incluez toutes les parties prenantes dans les discussions sur les objectifs à atteindre avec l'audit.
  • Définir la portée de l'audit. Dressez la liste de tous les actifs à auditer, y compris le matériel informatique, la documentation interne et les données traitées.
  • Réaliser l'audit et identifier les menaces. Dressez la liste des menaces potentielles liées à chaque menace. Les menaces peuvent inclure la perte de données, d'équipements ou de documents à la suite de catastrophes naturelles, de logiciels malveillants ou d'utilisateurs non autorisés.
  • Évaluez la sécurité et les risques. Évaluez le risque que chacune des menaces identifiées se produise, et la capacité de l'entreprise à s'en défendre.
  • Déterminer les contrôles nécessaires. Identifiez les mesures de sécurité à mettre en œuvre ou à améliorer pour minimiser les risques.

Test vs. évaluation vs. audit de cybersécurité interne ?

Les audits sont un concept distinct d'autres pratiques telles que les tests et les évaluations. Un audit est un moyen de valider l'adhésion d'une entreprise aux procédures et aux politiques de sécurité définies en interne ; ainsi qu'à celles définies par les groupes de normalisation et les organismes de réglementation. Les organisations peuvent mener elles-mêmes des audits ou faire appel à des tiers pour les réaliser. Les meilleures pratiques d'audit de sécurité sont disponibles auprès de diverses organisations industrielles.

Un test, tel qu'un test de pénétration, est une procédure visant à vérifier qu'un système spécifique fonctionne comme il le devrait. Les professionnels de l'informatique, comme EXTER, qui effectuent les tests recherchent les failles qui pourraient ouvrir des vulnérabilités. Dans le cas d'un pen test, par exemple, l'analyste de sécurité s'introduit dans le système de la même manière qu'un pirate informatique, afin de déterminer ce qu'un attaquant peut voir et accéder.

Une évaluation est un test planifié tel qu'une évaluation des risques ou des vulnérabilités. Elle examine comment un système devrait fonctionner et le compare à l'état opérationnel actuel du système. Par exemple, l'évaluation de la vulnérabilité d'un système informatique permet de vérifier l'état des mesures de sécurité qui protègent ce système et de savoir si elles réagissent comme elles le devraient.