Sauvegarde des données informatiques des entreprises

EXTER garanti la protection, la sauvegarde et le stockage de toutes les données de votre entreprise

Devis sauvegarde des données

On vous rappelle dans la journée !

SAUVEGARDE

Nos services de sauvegarde des données

EXTER s'engage à vos côtés pour la réussite de votre entreprise

Nos engagements

Concentrez-vous sur votre cœur de métier, on s'occupe du reste !

Sauvegardes sur support physique
Sauvegardes sur support physique
Un stockage local des données sensibles de votre entreprise
Sauvegardes informatiques dans le cloud
Sauvegardes informatiques dans le cloud
Haute disponibilité, simplicité, flexibilité, réversibilité
Une infrastructure maîtrisée et souveraine
Une infrastructure maîtrisée et souveraine
Vos données sont entièrement stockées et traitées sur le territoire français
Sauvegarde Cloud Public
Accélérez votre activité, automatisez votre infrastructure
Sauvegarde Cloud Privé
Votre centre de données privé dans le cloud
Réplication des données
Copie et stockage de vos données d'entreprise dans plusieurs emplacements
Redondance de la sauvegarde
Une protection en temps réel contre les pannes
Restauration des données
Retrouvez vos données perdues suite à une erreur, une défaillance ou un accident
100% français
Protégez vos données et optez pour une sauvegarde 100% française
SECURITE INFORMATIQUE

La sauvegarde des données selon EXTER

Protégez votre entreprise grâce à une solution de sauvegarde fiable, sûre et simple à utiliser. Prendre soin de vos données, c'est assurer l'avenir de votre société.

Sur site, cloud public ou cloud privé, EXTER sauvegarde les données de votre entreprise de façon sécurisée. Optez aussi pour nos solutions de réplication et de redondance.

Image link

Nos experts en sauvegarde de données vous accompagnent pour déterminer la meilleure stratégie, le meilleur logiciel et le meilleur matériel pour le stockage de vos données.

Image link
DEVIS SAUVEGARDE DES DONNEES GRATUIT
Recevez votre devis personnalisé dans la journée

Dites-nous ce qu'il vous faut, on s'occupe de tout !

Demander un devis

EXTER répond à vos questions sur la sauvegarder des données!

Les réponses à toutes les questions que vous vous posez sur la sauvegarde des données informatique !

Qu'est-ce que la sauvegarde informatique ? Définition !

La sauvegarde des données, ou backup en anglais, consiste à copier des données d'un emplacement principal vers un emplacement secondaire ; afin de les protéger en cas de catastrophe, d'accident ou d'action malveillante. Les données sont l'élément vital des entreprises, et leur perte peut causer des dommages considérables ; si ce n'est irrémédiables. C'est pourquoi la sauvegarde et l'archivage des données est essentielle pour toutes les entreprises ; grandes ou petites.

Pourquoi faire une sauvegarde des données ?

La croissance et la pérennité de votre entreprise dépendent des informations qui se rapportent à vos opérations. La sauvegarde des données informatiques désigne simplement le processus consistant à copier les informations de l'ordinateur pour que vous disposiez de copies récupérables par le biais de la récupération des données ; lorsque celles-ci sont perdues lors d'un événement malheureux.

Les sauvegardes de données aident à restaurer les dispositifs informatiques lors d'une reprise après sinistre ; et à restaurer les données après que les fichiers ont été endommagés ou supprimés. Ainsi, les sauvegardes et archivages de bases de données sont essentielles pour se protéger contre les pertes de données qui peuvent perturber complètement les activités de l'entreprise. Aussi, la valeur des données que vous stockez dans vos ordinateurs rend nécessaire leur sauvegarde.

Comment sauvegarder ses données sur PC ?

Les entreprises sont très dépendantes des données. Alors qu'une personne ne peut survivre sans air, eau et nourriture, les entreprises ne peuvent survivre sans données. D'ailleurs, quarante pour cent des entreprises qui n'ont pas mis en place de plans de sauvegarde ou de reprise après sinistre appropriés ne survivent pas à une catastrophe.

Ainsi, la principale tâche initiale de l'administrateur de sauvegarde des données consiste à comprendre, définir et gérer les données à sauvegarder et à protéger. Pour réduire le risque de perte de données, vous devez sauvegarder les fichiers, les photos et les bases de données ; mais vous devez également sauvegarder vos systèmes d'exploitation, vos applications, votre configuration ; bref, tout ce que vous pouvez.

Ensuite, revisitez votre périmètre de sauvegarde chaque fois que vous modifiez l'infrastructure. Les nouveaux appareils, solutions et services utilisent tous des données. Votre mantra doit être "sauvegarder tout, sauvegarder souvent". Lorsque vous choisissez une nouvelle solution de sauvegarde, assurez-vous qu'elle peut protéger toutes vos données informatiques. Sinon, certaines données ne seront pas protégées. Enfin, vous aurez peut-être besoin de plusieurs solutions de sauvegarde.

Quels sont les différents types de sauvegarde ?

Les différents types et procédures de stockage et de sauvegarde des données

Il existe principalement trois types de sauvegarde de données informatique ; la sauvegarde complète, la sauvegarde différentielle et la sauvegarde incrémentielle. Plongeons dans le vif du sujet pour en savoir plus sur les types de sauvegarde de données ; la différence entre elles et celle qui conviendrait le mieux à votre entreprise.

Technique de sauvegarde des données complète

Une sauvegarde informatique complète est le type de sauvegarde le plus complet ; vous clonez toutes les données sélectionnées. Cela inclut les fichiers, les dossiers, les applications SaaS, les disques durs et plus encore. Le point fort d'une sauvegarde informatique complète est le temps minimal qu'il faut pour restaurer les données. Cependant, comme tout est sauvegardé en une seule fois, la sauvegarde prend plus de temps que les autres types de sauvegarde.

L'autre problème courant lié à l'exécution de sauvegardes complètes est qu'elle surcharge l'espace de stockage. C'est pourquoi la plupart des entreprises ont tendance à exécuter une sauvegarde complète et à la faire suivre occasionnellement d'une sauvegarde différentielle ou incrémentielle. Ainsi, cela réduit la charge sur l'espace de stockage et augmente la vitesse de sauvegarde.

Méthode de sauvegarde incrémentielle ou différentielle ?

Sauvegarde des données différentielle

Une sauvegarde de données différentielle est à cheval entre une sauvegarde complète et une sauvegarde incrémentielle. Ce type de sauvegarde consiste à sauvegarder les données qui ont été créées ou modifiées depuis la dernière sauvegarde complète. Pour simplifier, une sauvegarde complète est effectuée initialement. Ensuite, des sauvegardes ultérieures sont exécutées pour inclure toutes les modifications apportées aux fichiers et aux dossiers.

Elle vous permet de restaurer les données plus rapidement que la sauvegarde complète. Elle ne nécessite que deux composants de sauvegarde : une sauvegarde complète initiale et la dernière sauvegarde différentielle.

Voyons comment fonctionne une sauvegarde différentielle :

  • Jour 1 - Programmez une sauvegarde complète.
  • Jour 2 - Programmez une sauvegarde différentielle. Elle couvrira tous les changements qui ont eu lieu entre le jour 1 et le jour 2.
  • Jour 3 - Programmez une sauvegarde différentielle. Elle fera une copie de toutes les données qui ont changé entre le jour 2 (ceci inclut la sauvegarde complète du jour 1 + la sauvegarde différentielle) et le jour 3.
Sauvegarde des données incrémentale

La première sauvegarde de données dans une sauvegarde informatique incrémentale est une sauvegarde complète. Les sauvegardes successives ne stockeront que les changements apportés à la sauvegarde précédente. Les entreprises ont plus de flexibilité pour faire tourner ces types de sauvegardes aussi souvent qu'elles le souhaitent ; avec seulement les changements les plus récents stockés. La sauvegarde incrémentale nécessite de l'espace pour stocker uniquement les modifications (incréments). Ainsi, cela permet des sauvegardes rapides comme l'éclair.

Qu'est ce qu'une politique de sauvegarde informatique ?

Une politique de sauvegarde est un programme prédéfini et fixe par lequel les informations des applications d'entreprise ou les bases de données des serveurs de messagerie sont administrés. Cette stratégie de sauvegarde inclus aussi les documents des utilisateurs qui sont copiés sur un disque. Ainsi, cela permet de garantir une possibilité de restauration des données en cas de suppression accidentelle, d'informations corrompues ou d'une sorte de panne du système.

Quel est le meilleur support pour sauvegarder des données ?

De nos jours, la sauvegarde des données est plus importante que jamais. La perte de données peut survenir pour diverses raisons : dysfonctionnement du matériel informatique ou du système, virus/logiciels malveillants, catastrophe naturelle et même erreur d'un utilisateur. Chacune de ces raisons peut dévaster une entreprise, c'est pourquoi il est vital d'avoir une solide stratégie de sauvegarde des données. Mais quel support utiliser ?

Le matériel de sauvegarde informatique

Voici quatre des supports les plus populaires pour la sauvegarde de données. Il s'agit des disques durs, des SSD, des disques optiques et du stockage cloud. Les clés USB sont bien évidement un cinquième choix possible.

Disques durs (HDD) pour sauvegarder des données

Comme mentionné précédemment, un disque dur n'est pas le meilleur type de stockage de sauvegarde. Aussi, même si les progrès technologiques ont rendu possible la fabrication de disques durs d'une capacité de l'ordre du téraoctet, les disques durs n'ont toujours qu'une durée de vie, et donc une durée de conservation des fichiers, d'environ 50 000 heures. Compte tenu de la fiabilité du support, si vous tenez absolument à utiliser des disques durs pour sauvegarder vos données, dupliquez-les sur au moins deux disques durs ; un interne et un externe.

Les disques (SSD) pour sauvegarder des données

Ensuite, les disques SSD sont rapides comme l'éclair. Ils font du stockage de données et de la récupération des sauvegardes un jeu d'enfant. Ils n'ont pas non plus de pièces mobiles ; ce qui les rend moins sujets aux défaillances mécaniques. Le gros problème est que les SSD perdent leurs données beaucoup plus rapidement que les disques durs lorsqu'ils ne sont pas branchés sur le secteur. Ainsi, si vous envisagez de garder le SSD enfermé dans un coffre-fort quelque part, vous perdrez vos précieuses données au fil des ans. Un autre problème est le prix. Les disques SSD sont toujours beaucoup plus chers que les disques durs de même capacité. Si vous avez un budget limité, les SSD ne sont peut-être pas la meilleure solution.

Les disques optiques pour sauvegarder des données

Les CD, avec leur capacité de 700 Mo, ont une capacité de stockage trop faible. Les DVD, avec leurs 4,7 Go de capacité de stockage, sont biens mais pas idéaux. Pour faire des sauvegardes, les disques Blu-ray à double couche sont les meilleures options. Avec une capacité de 50 Go, vous ne vous retrouverez pas avec des douzaines de disques différents.

Mais ce n'est pas seulement la capacité qui fait du disque Blu-ray un excellent choix pour le stockage de sauvegarde. Si vous en prenez bien soin, ces disques peuvent durer un siècle. Pour vous qui souhaitez sauvegarder vos données et les garder en sécurité pour toujours, un siècle, c'est plutôt bien.

Le cloud pour sauvegarder des données

Enfin, certains disent que le stockage de données dans le cloud n'est qu'un nom fantaisiste pour les disques durs de quelqu'un d'autre. C'est vrai dans une certaine mesure. Mais le cloud est bien plus que cela. Les entreprises qui proposent le stockage cloud considèrent que la défaillance fait partie de l'équation.

Elles créent sauvegardes sur sauvegardes pour s'assurer que vos données resteront en sécurité et seront toujours là quand vous en aurez besoin. Le service de sauvegarde de données cloud a un prix ; et vous devez payer mensuellement ou annuellement pour conserver vos fichiers. Mais c'est l'une des meilleures méthodes pour garder vos données en sécurité.

Quelle différence entre cloud public et cloud privé ?

Avec le cloud public (IaaS), les ressources informatiques chez un hébergeur sont partagées entre plusieurs clients. Avec le cloud privé, toutes les ressources informatiques sont à la disposition d'un seul client ; offrant un environnement isolé tant au niveau physique que logiciel.

Ainsi, c'est un peu comme comparer la location d'une salle de conférence ou d'un espace de coworking à la location d'un bureau. Dans le premier cas, une entreprise peut louer un espace de travail de temps en temps chez un hébergeur ; par exemple, lors du recrutement de nouveaux employés ou pour discuter d'un projet complexe. Cependant, la plupart du temps, les employés travaillent sur leur poste de travail à distance.

Ensuite, dans le second cas, une entreprise ne souhaite pas partager un espace de travail et a besoin de l'utiliser à long terme. Le coût de cette prestation est plus important mais l'entreprise est prête à payer plus. De cette façon, l'entreprise dispose de plus d'options pour l'allocation de l'espace de travail et la conception de l'aménagement des bureaux. Elle bénéficie également d'un niveau de sécurité et de confidentialité plus élevé.

Qu'est-ce qu'un serveur de sauvegarde cloud hybride ?

Le cloud hybride est un environnement d'infrastructure cloud qui combine des solutions de cloud public et privé. Les ressources sont généralement orchestrées comme un environnement d'infrastructure intégré. Les applications et les données peuvent partager les ressources entre les déploiements de clouds publics et privés ; en fonction des politiques commerciales et techniques de la société concernant des aspects tels que :

  • la sécurité ;
  • les performances ;
  • l'évolutivité ;
  • le coût ;
  • l'efficacité.

Les sociétés peuvent utiliser des environnements de cloud privé pour leurs charges de travail informatiques et compléter l'infrastructure avec des ressources de cloud public pour faire face aux pics occasionnels de trafic réseau. Ou peut-être utilisez-vous le cloud pour les données qui ne sont pas sensibles ; ce qui vous permet de réaliser des économies, mais optez pour le cloud privé pour la sauvegarde des données sensibles.

Ainsi, l'accès à une capacité de calcul supplémentaire ne nécessite pas les dépenses d'investissement élevées d'un environnement de cloud privé, mais est fourni comme un service informatique à court terme via une solution de cloud public. L'environnement lui-même est intégré de manière transparente pour garantir des performances et une évolutivité optimales en fonction de l'évolution des besoins de l'entreprise.

Si vous optez pour le cloud hybride, vous devrez peut-être prendre une autre décision ; choisir d'être homogène ou hétérogène avec votre cloud. Autrement dit, utilisez-vous les services de cloud d'un seul ou de plusieurs hébergeur ?

Qu'est-ce qu'un NAS ?

Un périphérique NAS est un dispositif de stockage connecté à un réseau. Il permet le stockage et la récupération de données à partir d'un emplacement central pour les utilisateurs autorisés du réseau et les clients variés. Les périphériques NAS sont flexibles et évolutifs. Ce qui signifie qu'à mesure que vous avez besoin de plus de stockage de données, vous pouvez en ajouter plus à ce que vous avez déjà. Le NAS, c'est comme avoir un cloud privé au bureau. Il est plus rapide, moins coûteux et offre tous les avantages d'un cloud public ; tout en vous donnant un contrôle total.