Solutions de sécurité informatique et cyber sécurité

Améliorez efficacement la planification de la sécurité informatique de votre entreprise

Devis Sécurité

On vous rappelle dans la journée !

SECURITE INFORMATIQUE

Nos services de Sécurité Informatique et Cybersécurité

EXTER s'engage à vos côtés pour la protection de votre entreprise et de ses données

Nos engagements

Concentrez-vous sur votre cœur de métier, on s'occupe du reste !

Sécurité informatique globale
Sécurité informatique globale
Sécurisation des systèmes d'information (SSI) de toute votre entreprise
Sécurisation de vos données
Sécurisation de vos données
Garantir la sécurité des données est désormais indispensable vis à vis des clients et de la loi
Externalisation de la sécurité
Externalisation de la sécurité
Externalisation de la fonction DPO, DSI, RSSI et mise en conformité RGPD
Protection piratage informatique
Protégez-vous des hackers, du phishing, des rançongiciels ...
Sécurisation des données
Protégez vos données des sinistres et cyber attaques
Antivirus professionnel
Optez pour une solution antivirus complète qui vous protège vraiment
Anti DDos Internet et Hébergement
Protégez-vous des attaques DDoS pouvant paralyser votre business
DSI et RSSI Externalisé
Une prestation qui complète les services externalisés de sécurité existants
Supervision et Métrologie
Une supervision complète tous les systèmes d'information
SECURITE INFORMATIQUE

La sécurité selon EXTER

Plus que jamais, la sécurité informatique, et plus globalement la sécurité du système d'information, est au cœur des enjeux pour les entreprises.

Exter vous accompagne et vous propose des solutions allant de l'audit de sécurité informatique au déploiement et l'infogérance de votre SI.

Nos experts sécurité vous accompagnent pour designer la solution adaptée à vos besoins afin de protéger votre entreprise, vos collaborateurs et les données de vos clients.

DEVIS SECURITE INFORMATIQUE GRATUIT
Recevez votre devis personnalisé dans la journée

Dites-nous ce qu'il vous faut, on s'occupe de tout !

Demander un devis

EXTER répond à vos questions !

Les réponses à toutes les questions que vous vous posez sur la sécurité informatique et la cybersécurité pour les entreprises

Qu’est-ce que la sécurité informatique ?

Définition de la sécurité informatique

La sécurité informatique consiste essentiellement à protéger les systèmes informatiques et les informations contre les dommages, le vol et l'utilisation non autorisée. Il s'agit du processus de prévention et de détection de l'utilisation non autorisée de votre système informatique.

Il existe différents types de sécurité informatique qui sont largement utilisés pour protéger les informations précieuses d'une organisation.

La politique de sécurité informatique

La politique de sécurité informatique définit les règles et les procédures applicables à toutes les personnes qui accèdent aux actifs et aux ressources informatiques d'une entreprise et les utilisent. Ainsi, une politique de sécurité des technologies de l'information définit les règles et les procédures applicables à toutes les personnes qui accèdent aux actifs et aux ressources IT d'une organisation et les utilisent.

Qu'est-ce que l'ANSSI ?

L'ANSSI a éditer de nombreuses règles et conseils pratiques autour de la sécurité informatique. Cette agence nationale a remplacé la direction centrale de la sécurité des réseaux et de l'information (DCSSI) du secrétariat général de la défense nationale (SGDN) ; tout en renforçant ses compétences, ses effectifs et ses moyens.  

Autorité nationale de la cyberdéfense et de la sécurité des réseaux et de l'information (SRI), l'ANSSI est un réservoir de compétences qui transmet son expertise et assiste les administrations et les opérateurs d'importance vitale. Ainsi, elle est chargée de la promotion des technologies, des systèmes et des savoir-faire français. Elle joue un rôle dans l'instauration de la confiance dans la sphère numérique.

Quels sont les trois principes de la sécurité informatique ?

L'objectif ultime de la sécurité de l'information repose sur 3 grands principes de base : confidentialité, intégrité et disponibilité.

La confidentialité : Il s'agit de s'assurer que seuls les utilisateurs autorisés ont accès aux informations. Lorsqu'une entreprise est victime d'une violation ou d'une fuite de données et que des criminels, le public ou des équipes non autorisés ont accès à des informations personnelles, la confidentialité a été compromise.

L'intégrité : Protéger les informations contre toute modification par des personnes non autorisées et garantir que les informations sont dignes de confiance et exactes. Ainsi, chaque fois qu'une information est modifiée par quelqu'un qui n'est pas autorisé à le faire, qu'il s'agisse d'une personne interne ou externe à l'entreprise, d'un programme malveillant, il s'agit d'une violation de l'intégrité de l'information.

Par exemple, si le directeur financier envoie un document au directeur des finances pour qu'il l'examine ou le révise. Ce dernier peut tenter de manipuler l'information à l'insu du directeur financier afin de donner une meilleure image de son service, de blanchir de l'argent, etc. Ainsi, vous devez disposer d'un moyen de savoir si un document a été modifié à votre insu, afin de pouvoir vous fier à l'intégrité de ce document. De même, en cas de perte de données, vous devez être en mesure de récupérer toutes ces données ; ou du moins la plupart d'entre elles, auprès d'une source fiable.

La disponibilité : S'assurer que les informations sont accessibles aux personnes autorisées chaque fois qu'elles en ont besoin. La plupart des entreprises souhaitent une disponibilité d'au moins 99,99 %, ce qui signifie que vous devez pouvoir accéder aux services que vous souhaitez quand vous le souhaitez.

Pourquoi faire de la sécurité informatique ?

Quel que soit le type de fournisseur de gestion de la sécurité de l'information que vous choisissez, la qualité des mesures de sécurité est essentielle. Vous devez avoir la certitude d'être protégé contre les accès non autorisés et les failles de sécurité.

Les objectifs de la sécurité informatique

La réduction du risque de violation de données et d'attaques dans les systèmes informatiques.

  • L’application de contrôles de sécurité pour empêcher l'accès non autorisé aux informations sensibles.
  • Prévention des perturbations des services, par exemple les attaques par déni de service.
  • Protéger les systèmes et réseaux informatiques contre l'exploitation par des personnes extérieures.
  • Réduire au minimum les temps d'arrêt afin de maintenir une productivité élevée.
  • Assurer la continuité des activités en protégeant les données des actifs informationnels.
  • Enfin, assurer la tranquillité d'esprit en protégeant les informations confidentielles contre les menaces de sécurité.

Le rôle de l'expert en sécurité informatique

Le rôle principal d'un spécialiste de la sécurité informatique sont les suivants :

  • Protéger les systèmes informatiques en créant des barrières dissuadant l'accès externe à ces systèmes.
  • Reconnaître les problèmes au sein des systèmes en identifiant les activités non caractéristiques.
  • Evaluer les situations actuelles en matière de sécurité du réseau et effectuer des audits
  • Enfin, mettre en œuvre les améliorations nécessaires et tenir les utilisateurs informés en remplissant régulièrement des rapports de performance pour communiquer l'état de la sécurité du système.

Le savoir faire d'un expert en sécurité informatique s'appuie sur de nombreuses années d'expérience ; ainsi qu'une formation continue.

Le responsable de la sécurité des systèmes d'informations ou RSSI

Les RSSI s'occupent des questions de sécurité informatique de haut niveau. Il supervise les employés qui mettent en œuvre et configurent les mesures de sécurité. Ensuite, leurs fonctions comprennent le recrutement de nouveaux employés, la préparation et la supervision des budgets, ainsi que l'évaluation et la commande de nouveaux outils et technologies de sécurité. Il peut être interne ou externe à l'entreprise.

Quel est le but de la sécurité informatique ?

La sécurité informatique, également appelée cybersécurité, est la protection des systèmes informatiques et des informations contre les dommages, le vol et l'utilisation non autorisée. Le matériel informatique est généralement protégé par les mêmes moyens que ceux utilisés pour protéger d'autres équipements précieux ou sensibles ; à savoir les numéros de série, les portes et les serrures, et les alarmes. Ensuite, la protection des informations et de l'accès au système, en revanche, est assurée par d'autres tactiques, dont certaines sont assez complexes ; plus complexes qu'un simple pare-feu.

L'audit de sécurité informatique

Un audit de sécurité informatique englobe deux types d'évaluation : manuelle et automatisée.

Les évaluations manuelles ont lieu lorsqu'un auditeur de sécurité informatique externe ou interne interroge des équipes, examine les contrôles d'accès, analyse l'accès physique au matériel et effectue des analyses de vulnérabilité. Ces évaluations devraient avoir lieu au moins une fois par an ; certaines organisations les font plus fréquemment.

Ensuite, les organisations doivent également examiner les rapports d'évaluation automatisés, générés par le système. Les évaluations automatisées ne se contentent pas d'intégrer ces données. Elles réagissent également aux rapports de surveillance des logiciels et aux modifications apportées aux paramètres des serveurs et des fichiers.

Quels sont les 5 critères de sécurité d'un système d'information ?

Pour compléter une question posée précédemment, voici les cinq principaux éléments de la sécurité de l'information et ses éléments critiques.

Confidentialité

Il s'agit de l'assurance que les informations ne sont pas divulguées à des individus, groupes, processus ou dispositifs non autorisés. Les données hautement confidentielles doivent être cryptées afin que des tiers ne puissent pas facilement les décrypter. Ainsi, seules les personnes autorisées à consulter ces informations peuvent y accéder. Il est d'ailleurs intéressant de définir des niveaux de sécurité.

Intégrité

L'exactitude et l'exhaustivité des informations vitales doivent être sauvegardées. Les données ne doivent pas être altérées ou détruites pendant la transmission et le stockage. Il s'agit de s'assurer qu'un système d'information n'est pas altéré par des entités non autorisées. Des politiques doivent être mises en place pour que les utilisateurs sachent comment utiliser correctement leur système.

Disponibilité

Cela signifie que les utilisateurs autorisés ont un accès facile et rapide aux services d'information. Les ressources et l'infrastructure informatiques doivent rester robustes et pleinement fonctionnelles à tout moment ; même dans des conditions défavorables, telles que des problèmes de base de données ou des pannes. Il s'agit de se protéger contre les codes malveillants, les pirates informatiques et autres menaces qui pourraient bloquer l'accès au système d'information.

Authenticité

Ensuite, cette mesure de sécurité est conçue pour établir la validité d'une transmission, d'un message ou d'un expéditeur ; ou même un moyen de vérifier l'autorisation d'un individu à recevoir des informations spécifiques. L'authentification empêche l'usurpation d'identité et exige que les utilisateurs confirment leur identité avant d'être autorisés à accéder aux systèmes et aux ressources. Cela comprend les noms d'utilisateur, les mots de passe, les courriels, les données biométriques et autres.

Non-répudiation

Enfin, cet attribut garantit que l'expéditeur des données dispose d'une preuve de livraison et que le destinataire dispose d'une preuve de l'identité de l'expéditeur. De sorte qu'aucune des parties ne peut nier avoir envoyé, reçu ou accédé aux données. Les principes de sécurité doivent être utilisés pour prouver les identités et valider le processus de communication.

Comment renforcer la sécurité informatique des entreprises ?

La protection de votre entreprise contre les cyberattaques peut parfois ressembler à un jeu de massacre sans fin. Dès que vous avez éliminé une faiblesse, une autre apparaît. Cela peut démoraliser toute entreprise et lui faire croire que les bonnes pratiques en matière de sécurité de l'information sont impossibles. Il existe pourtant une solution. Mais elle exige un mode de pensée différent.

Les sociétés doivent cesser d'examiner chaque menace au fur et à mesure qu'elle se présente et mettre en place des défenses capables de faire face à tout ce que les cybercriminels leur envoient. Les sociétés doivent cesser de simplement mettre en place des réponses aux incidents.

Cette démarche est plus simple qu'il n'y paraît. En effet, même si les tactiques des cybercriminels évoluent, elles ont tendance à suivre la même méthodologie de base. Ainsi, si vos mesures de sécurité tiennent compte de la manière dont vous êtes ciblé, plutôt que de formes d'attaque spécifiques, vous vous défendrez efficacement contre toute une série d'attaques.

Les cinq mesures que vous pouvez prendre pour améliorer votre approche de la sécurité de l'information sont :

  • Soutenir le personnel chargé de la cybersécurité
  • Organiser une formation annuelle de sensibilisation du personnel
  • Donner la priorité aux évaluations des risques
  • Réviser régulièrement les politiques et les procédures
  • Évaluer et améliorer

Quelle est la différence entre sécurité informatique et cyber sécurité ?

La sécurité informatique consiste à protéger vos ordinateurs physiques, vos ordinateurs portables et autres appareils. Cette tâche est parfois confié à un responsable de la sécurité au sein de l'entreprise. Aussi, la cybersécurité peut englober toutes ces activités en protégeant les données stockées dans vos réseaux et sur vos ordinateurs, imprimantes et autres. La cybersécurité protège tout ce qui est connecté numériquement.